Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

Accumulations exceptionnelles : le déneigement achève!

Accumulations exceptionnelles : le déneigement achève!
Alors que les centimètres de neige tombés et les mètres cubes transbordés s’additionnent cet hiver et tout particulièrement ces dernières semaines, la Ville de Rivière-du-Loup souhaite transmettre quelques données sur le déneigement et rappeler aux citoyens des gestes qui peuvent grandement faciliter les opérations.

Rivière-du-Loup a ainsi reçu plus de 70 centimètres de neige entre les 20 et 30 janvier derniers. Avec les forts vents de la première tempête, c’est au final environ 1 mètre de neige qui aura été amassé dans les rues de la ville par les équipes de déneigement et pas moins de 4 000 voyages de neige empilés au site des neiges usées, représentant 96 000 mètres cubes! Les grands froids auront par ailleurs empêché les fondants de bien travailler durant presque toute cette période.

La mairesse, Mme Sylvie Vignet précise : « Nous souhaitions transmettre ces données aux citoyens pour bien expliquer que toutes les équipes sont à pied d’œuvre, elles qui ont enchaîné les quarts de travail ces derniers jours et ont en outre réussi, malgré tout, à construire les blocs de neige pour le Concours intercollégial de sculpture sur neige et réaliseront la glissade urbaine sur la rue Lafontaine cette fin de semaine. En tout temps l’hiver, mais encore plus lors des opérations tempête et déneigement, nous invitons les citoyens à faire preuve d’une conduite prudente, adaptée aux conditions de la route. »

Le chef de la division des travaux publics au Service technique et de l’environnement, M. Marc-Antoine Faucher, le souligne d’emblée, « les deux dernières semaines ont été particulièrement rigoureuses, surtout avec le vent et le froid qui ont empêché les fondants de bien fonctionner. Nécessairement, il est impossible d’effacer les traces de tempêtes de cette envergure aussi vite qu’à l’habitude. À titre d’exemple, un seul passage du souffleur est d’ordinaire suffisant pour amasser toute la neige des deux côtés de la rue de la Cour. La semaine dernière, la quantité était telle qu’il aura fallu entre quatre et six passages pour cette seule rue! Pour la suite des choses, maintenant que nous avons finalisé cette nuit tout le ramassage de la neige, la première journée plus tempérée permettra au fondant d’être efficace et ramener les voies au niveau de service attendu, les voies de priorité 1 sur l’asphalte, par exemple. »

Comment aider?

Le Service technique et de l’environnement rappelle aux citoyens que plusieurs actions sont à leur portée pour faciliter les opérations de déneigement et contribuer à maximiser leur efficacité et leur rapidité. Voici donc quelques gestes à mettre en pratique l’hiver :

Ne jamais transvider la neige d’un terrain privé sur la bordure de rue ou de l’autre côté de celle-ci. Un règlement l’interdit d’ailleurs, notamment parce que ça peut être dangereux, mais également parce qu’il est coûteux de ramasser la neige par camion. Plus on en accumule celle-ci sur les terrains privés, moins ça coûte cher aux citoyens et moins on doit également investir de temps en soufflage.

Les bacs pour la collecte doivent toujours être placés à l’intérieur des limites des propriétés. Trop avancés, ils gênent le déneigement et en diminuent l’efficacité par l’apparition d’ourlets de neige, sans compte qu’ils risquent alors d’être fauchés par l’équipement de déneigement comme les véhicules qui évoluent dans la tempête.

Dans la même veine, bien que le stationnement sur rue soit permis en de nombreux endroits de jour, il est préférable d’éviter de les utiliser pendant une opération de déneigement, notamment dans les quartiers résidentiels, lorsque possible. Si aucune alternative ne s’offre, vaut mieux alors se stationner du même côté que les véhicules déjà présents dans la rue, pour éviter que la charrue ne doive zigzaguer entre les voitures.

Parce qu’il faut compter des jours pour dégager les 650 bornes-fontaines du territoire, les citoyens sont par ailleurs invités à s’inspirer de certaines grandes villes où l’on « adopte » une borne-fontaine (Adopt a Hydrant) en la déneigeant lorsque nécessaire. Une façon d’accélérer le déneigement et contribuer à maintenir les poteaux incendie accessibles en tout temps. Finalement, il est à noter qu’il ne faut jamais souffler de neige vers les bornes-fontaines.