Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

Pavillon couvert au parc Vézina : un legs à la communauté louperivoise

Pavillon couvert au parc Vézina : un legs à la communauté louperivoise
C’est ce jeudi qu’était officiellement inauguré le pavillon du parc Vézina, une structure couverte que les Louperivois, particulièrement ceux du secteur de Saint-Ludger, ont vu s’ériger ces derniers mois.

Le nouveau bâtiment est un legs du Comité des loisirs de l’OTJ de Saint-Ludger à la communauté louperivoise. À sa dissolution à la fin de l’année 2016, un comité bénévole s’est mis en place afin de disposer judicieusement des derniers avoirs. « Un total de 12 000 $ a d’abord été remis à différents organismes de Saint-Ludger, au terme d’un appel de projets. Nous voulions ensuite consacrer la somme résiduelle à un projet d’envergure, qui serait en quelque sorte l’héritage de l’OTJ de Saint-Ludger. C’est en se rappelant de vieux souvenirs, alors que des kiosques accueillaient les musiciens de l’Harmonie à quelques endroits en ville, dont ici, tout près du parc Vézina, qu’a germé l’idée » souligne Gaston Pelletier, au nom des membres du comité de liquidation.

Le comité souhaitait mettre en place un lieu de rassemblement intergénérationnel qui pourrait accueillir autant les citoyens de tous âges, le temps d’une pause dans le parc, que les enfants du CPE, les jeunes du camp de jour ou les élèves des écoles, pour des classes à l’extérieur. Un lieu qui pourrait même accueillir d’éventuelles prestations musicales ou tout autre événement que les citoyens souhaiteraient y tenir. Disposant d’un budget de 18 000 $, les membres ont toutefois vite réalisé que ce qu’ils avaient en tête en valait plus du double. Ils ont donc fait appel au Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir, afin de leur permettre de concrétiser leur projet.

 « C’est avec fierté que la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup a contribué à la réalisation de ce projet rassembleur, par la participation de son Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir. Une preuve additionnelle que le partenariat entre les organismes municipaux, communautaires et scolaires permet de réaliser de beaux projets qui, individuellement, ne verraient pas le jour. La commission scolaire est pleine de ressources et elle en fait régulièrement bénéficier la population. Pour nos élèves de la formation professionnelle, c’était une belle façon de vivre une expérience enrichissante et pertinente à leur futur métier. Pour la population et pour les élèves de l’École La Croisée, c’est un pavillon dont ils pourront profiter pendant longtemps », d’expliquer la présidente de la commission scolaire, madame Edith Samson.

De son côté, la Ville a notamment aidé à assembler le pavillon sur les lieux, amené l’électricité au bâtiment, construit une rampe d’accès universelle et verra, au printemps prochain, à compléter l’aménagement du site. Avec le soutien majeur du Pavillon-de-l’Avenir, celui de la Ville et surtout, le travail de nombreux bénévoles, la somme disponible a finalement pu être uniquement consacrée à l’achat de matériel, si bien que le pavillon est aujourd’hui réalité.

La mairesse, Mme Sylvie Vignet, conclut : « Alors que les fonds disponibles étaient le fruit de nombreuses activités de financement populaire organisées par des bénévoles et également de fonds publics annuels de la Ville, c’est une belle conclusion qu’ils soient ainsi investis au bénéfice de l’ensemble de la collectivité, dans l’esprit qui animait l’OTJ. C’est donc avec joie que la Ville accueille ce legs, un héritage durable, au nom de la communauté louperivoise. »

Vignette de la photo : Les partenaires réunis pour la coupe de ruban, tenus par des enfants du CPE La Licorne

À l’avant : Edith Samson, présidente de la Commission scolaire Kamouraska—Rivière-du-Loup, Gaston Pelletier, porte-parole du comité de liquidation, Mme Sylvie Vignet, mairesse de la Ville de Rivière-du-Loup; À l’arrière : André Beaulieu, conseiller, Yves Courbron, comité bénévole, Serge Pelletier, directeur adjoint du Centre-de-formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir, Jean-Guy Charest, comité bénévole, Lorraine Beaulieu, Fabrique, Nelson Lepage, conseiller, Steeve Drapeau, conseiller, et Hubert Lafortune, président de la Fabrique