Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

Décès de Michel Morin, ancien maire de Rivière-du-Loup

Décès de Michel Morin, ancien maire de Rivière-du-Loup
La Ville de Rivière-du-Loup accueille avec tristesse l’annonce du décès de M. Michel Morin, 35ème magistrat à avoir occupé l’édifice de brique le plus connu de la rue Lafontaine.

« Je suis sans voix, a déclaré la mairesse, Mme Sylvie Vignet. Rivière-du-Loup vient de perdre un de ses visionnaires. J’ai travaillé de près avec M. Morin à titre de conseillère municipale dès son arrivée à la mairie et je garde le souvenir de quelqu’un d’intègre et de travaillant, qui maîtrisait ses dossiers. J’invite les Louperivois à marquer une pause pour souligner le départ d’un homme dévoué et immensément fier de sa ville, qui est parti beaucoup trop tôt. »

Détenteur d’une maîtrise et d’un doctorat en éducation, Michel Morin aura été à l’origine de nombreuses réalisations à Rivière-du-Loup, spécialement sur le plan environnemental et sportif. On lui doit notamment le parachèvement du parc du Campus-et-de-la-Cité, l’implantation de l’usine de biométhanisation de la SÉMER et de la collecte des matières organiques, la signature d’une entente avec la famille Kogan visant à donner un caractère durable au développement du site légué à la Ville ainsi que l’adoption de la toute première politique de l’eau de Rivière-du-Loup.

Drapeaux en berne et tenue d’un registre de condoléances

Afin de souligner son décès et de lui rendre hommage, les drapeaux seront mis en berne à l’hôtel de ville pour une période minimale de sept jours. En raison des circonstances actuelles, la Ville invite également la population à saluer la mémoire de M. Morin en adressant leurs mots de condoléances par courriel à l’adresse mairie@villerdl.ca. Un registre sera ensuite remis à la famille.

« Au nom des membres du conseil de ville, des employés municipaux et des citoyens de Rivière-du-Loup, j’offre mes plus sincères condoléances à la famille de M. Morin ainsi qu’à ses proches, à ses amis et tous ceux qui auront eu la chance de le côtoyer à un moment ou à un autre », a ajouté la mairesse.