Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

La saison de glace du Centre Premier Tech sera prolongée jusqu’en juin

La saison de glace du Centre Premier Tech sera prolongée jusqu’en juin
La Ville de Rivière-du-Loup désire informer les citoyens que la saison de glace du Centre Premier Tech sera exceptionnellement prolongée de six semaines cette année, soit jusqu’au milieu du mois de juin, afin de permettre à l’ensemble de la collectivité de bénéficier plus longuement de l’infrastructure ce printemps.

La pandémie ayant forcé l’annulation d’événements privés bien connus des Louperivois, soit le Salon de l’habitation et du plein air et le Motocross intérieur, le conseil municipal a pris cette décision en tenant compte du contexte pandémique et en cherchant à bonifier l’accès à la pratique sportive pour tous les citoyens, particulièrement les jeunes.

La mairesse Sylvie Vignet souligne que « la situation actuelle n’est pas facile pour nos citoyens, nos jeunes, nos clubs sportifs... Nous sommes fort sensibles à cette réalité, ce qui s’est notamment traduit ces derniers mois par la gratuité accordée aux clubs pour la réservation des plateaux sportifs. Maintenant que le calendrier de l’aréna nous offre la possibilité d’accomplir un geste additionnel au profit de l’ensemble de la collectivité, nous avons déterminé que le jeu en valait définitivement la chandelle pour nos citoyens. »

Après analyse des différentes options envisageables pour occuper le Centre Premier Tech pendant cette période si particulière, les élus ont finalement opté pour une prolongation de la saison de glace de 6 semaines, un investissement d’environ 20 000 $ toutes dépenses confondues, qui sera assumé à même l’enveloppe dédiée à la COVID.

Cette décision sera à la fois profitable pour le Club de hockey Midget AAA, dont la ligue a annoncé la tenue de séries éliminatoires jusqu’à cette date, mais également pour Hockey RDL et les clubs de patinage de vitesse et de patinage artistique, qui avaient également sollicité pareille prolongation. Par ailleurs, les périodes vacantes seront rendues disponibles pour le patinage libre, selon l’évolution des consignes sanitaires.