Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

RDL 2022 / Oui, ça se peut ! Quatre ambassadeurs sportifs s’allient à la Finale

RDL 2022 / Oui, ça se peut ! Quatre ambassadeurs sportifs s’allient à la Finale
Un an après l’arrivée de la pandémie et un an avant l’ouverture prévue de son grand rassemblement sportif, le Comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2022 (COFJQ – 2022) dévoile une nouvelle campagne de promotion. Dans un climat miné par l’inquiétude et l’incertitude, quatre athlètes de la région s’allient à la Finale pour lancer en chœur un message d’espoir à la communauté d’accueil et aux jeunes athlètes de tout le Québec : RDL 2022 / Oui, ça se peut !

La boxeuse professionnelle Leïla Beaudoin, le gardien de but Zachary Emond, le patineur de vitesse Alexis Marceau et la basketteuse en fauteuil roulant Cindy Ouellet deviennent ainsi les ambassadeurs officiels de la Finale. Représentant des disciplines au programme des Jeux en 2022, ces athlètes, dont le parcours et la personnalité suscitent l’admiration, souhaitent rappeler aux futurs participants et à la population que leurs rêves demeurent toujours à leur portée, malgré les embûches qui peuvent se dresser sur leur chemin.

En plus de se retrouver sur des panneaux aux quatre coins de la ville, cet inspirant quatuor fera l’objet d’une offensive promotionnelle dans les médias sociaux et traditionnels. Trois de ces athlètes ayant déjà vécu l’expérience d’une Finale des Jeux du Québec, ils s’engagent à prêter leur voix et leur notoriété à l’organisation au cours des prochains mois, en plus de participer à différentes activités publiques. Le COFJQ – 2022 promet en retour de faire briller les exploits de ces sportifs accomplis, qui amorcent tous une année charnière dans leur carrière.

« Ces sportifs, qui se trouvent déjà au  sommet  ou  qui  sont  promis  à  un  glorieux avenir, ont accepté avec enthousiasme et générosité de s’associer à la Finale. Ils croient en l’expérience formatrice d’une Finale chez les jeunes et sont reconnaissants du soutien de leur communauté d’origine dans leur cheminement sportif. Nous sommes convaincus qu’ils sauront faire renaître l’espoir, alors que le sport organisé reste en pause et que le découragement se fait parfois sentir dans la société », soutient Mme Karine Malenfant, directrice générale du COFJQ – 2022.

Les gens sont invités à lire les portraits des quatre ambassadeurs sur le site web de la Finale, et à découvrir leur vidéo d’encouragement sur la page Facebook de l'événement au cours des prochaines semaines.

Les athlètes avant tout

Inspiré par la persévérance et la discipline de ces champions, le COFJQ – 2022 continue de son côté à se dépasser, jour après jour, pour organiser une Finale réinventée, qui tiendra compte des nouvelles réalités sanitaires. La dizaine d’employés peaufinent une variété de scénarios, afin d’être prêts à réagir à toutes les surprises que la pandémie pourrait cacher sous son masque.

« À l’image de toutes les organisations qui ont été déstabilisées par la pandémie, la Finale doit se construire sur de nouvelles bases. Les jeunes sportifs sont au cœur de chacune des décisions, tout comme la communauté que nous voulons rassembler autour d’un objectif positif. Nous souhaitons que tous vivent une expérience à la fois enivrante, par son envergure, et rassurante, par sa rigueur sur le plan sanitaire », soutient M. Christian Pelletier, coprésident du conseil d’administration de la Finale.

Un événement attendu

La compétition, qui a déjà été reportée d’une année pour donner le temps au virus de battre en retraite, pourrait représenter l’un des premiers événements sportifs d’envergure à se tenir au Québec après la pandémie.

« La communauté sportive est fébrile à l’idée de participer à la Finale de Rivière-du-Loup, qui marquera le 50anniversaire des Jeux du Québec. Au cours de la prochaine année, SPORTSQUÉBEC collaborera avec le Comité organisateur afin de réaliser un événement inoubliable. Nous avons hâte que les jeunes athlètes puissent retrouver leur sport, leurs coéquipiers, leurs entraîneurs, les officiels et tous les bénévoles et que tous ensemble, nous puissions célébrer l’importance qu’a le sport pour les Québécois. Au plaisir de vous retrouver à RDL 2022 ! » exprime Mme Julie Gosselin présidente de SPORTSQUÉBEC.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Mme Sylvie Vignet, invite pour sa part les citoyens à garder leur flamme bien allumée à l’approche de cet événement qui s’annonce marquant pour plusieurs raisons dans l’histoire de la ville : « La pandémie a soufflé fort sur la flamme de nos Jeux, mais n’a jamais réussi à l’éteindre. Aujourd’hui, on repart officiellement le décompte. Il est temps de se mobiliser, de souffler sur les charbons ardents et de se redonner espoir avec une réalisation de cette envergure. Je suis confiante, car je nous ai vus à l’œuvre ces derniers mois. J’ai vu les gens d’ici se serrer les coudes et faire front. J’ai été impressionnée par la résilience, la force, la volonté et la ténacité. Le 4 mars 2022, les yeux des citoyens de partout au Québec se tourneront vers Rivière-du-Loup et nous serons fin prêts, notre flamme plus vivante que jamais ! »

À propos de la Finale

Dotée d’un budget révisé d’environ 6,5 M$, la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2022 accueillera 3000 jeunes athlètes et plus de 1500 entraîneurs, accompagnateurs, officiels et missionnaires de   partout   au   Québec.   Plus   de 2000 bénévoles et une trentaine d’employés en assureront le bon déroulement, sur le territoire des MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska.