Ville de Rivière-du-Loup

Actualités

Rivière-du-Loup présente un budget équilibré et poursuit ses investissements en infrastructures

Rivière-du-Loup présente un budget équilibré et poursuit ses investissements en infrastructures
La Ville de Rivière-du-Loup a présenté aujourd’hui son Budget 2022 et son Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2024. Dans un contexte encore incertain où la prudence est de mise et où il est important de soutenir la reprise économique, la Ville fait le choix de poursuivre ses investissements en infrastructures tout en limitant la hausse des taxes.

Alors que certaines municipalités avaient présenté l’an dernier un budget où les taux de taxation demeuraient inchangés, notamment grâce à l’aide gouvernementale reçue à titre de compensation pour les effets de la pandémie, Rivière-du-Loup avait plutôt déposé un budget comportant une faible hausse. Cette décision, combinée à des revenus supplémentaires inattendus en 2021, ont permis de dégager un surplus qui limite la hausse des taxes en 2022.

« Pour une résidence unifamiliale dont la valeur moyenne est de 205 575 $, les citoyens doivent s’attendre à débourser 109 $ de plus en 2022, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l’an dernier, explique le maire, M. Mario Bastille. Avec un taux d’inflation qui se situe à 5,2 %, tout le monde perçoit les effets d’une hausse généralisée du coût des biens et des services. C’était important pour nous de donner un peu d’air aux contribuables et de demeurer en deçà de cet indice sans ralentir le développement de la Ville. »

Nous avons également fait preuve de lucidité quant aux projets inscrits au PTI. Il nous semblait nécessaire de rationnaliser, encore une fois cette année, les investissements prévus en ne conservant uniquement que ceux jugés essentiels. Ainsi, nous avons inscrit pour 100,4 M$ de projets au PTI 2022-2024, comparativement à 109,6 M$ l’an dernier, dont 42,6 M$ pour l’année 2022, ce qui inclut 8,8 M$ en subventions gouvernementales.

« L’an dernier, nous avions présenté un budget responsable compte tenu des aléas amenés par la pandémie, précise le trésorier, M. Jacques Moreau. Cette stratégie se révèle gagnante puisqu’elle nous a permis de limiter les contrecoups financiers pour les contribuables dans les derniers mois. Nous avions prévu que les impacts de cette situation bien particulière se feraient sentir au-delà de 2021; nous sommes à même de constater que ce sera fort probablement le cas. Nous prévoyons une hausse de la valeur de plusieurs contrats à renouveler ainsi que des primes d’assurance.

Nos dépenses relatives à la gestion des eaux usées seront elles aussi portées à la hausse. La prudence demeure au cœur de nos décisions. »

Tous les détails du budget sont disponibles dans la section Budget.

 

Priorités pour 2022

La Ville mènera à bien ses deux plus importants chantiers, soit la nouvelle caserne incendie et l’agrandissement de la bibliothèque municipale. En parallèle, des sections des rues Saint-Elzéar et Joly seront complètement refaites, ce qui inclut les réseaux d’aqueduc et d’égout ainsi que le pavage et les trottoirs. En matière de mobilité durable, la Ville ira de l’avant avec l’implantation d’une passerelle piétonnière entre le parc de la Croix et le parc des Chutes, ce qui permettra de relier le secteur Saint-Ludger avec le centre-ville tout en sécurisant les abords de la voie ferrée. Par ailleurs, le parc des Chutes pourra compter sur un nouvel équipement sportif puisqu’un parcours d’hébertisme y sera implanté, soit le projet ayant reçu la faveur du public dans le cadre du budget participatif. Enfin, le budget de pavage des rues est haussé de près de 40 %, une demande récurrente des citoyens.

Sur le plan économique, le maintien de la traverse à la Pointe de Rivière-du-Loup et le développement de l’entrée ouest seront au cœur des préoccupations, en plus d’accorder une attention particulière à la dynamisation du centre-ville.

La 56e Finale des Jeux du Québec sera assurément l’événement de l’année, alors qu’on attend chez nous pas moins de 3 400 athlètes et 1 500 accompagnateurs en provenance des quatre coins du Québec. La fièvre des Jeux sera à son comble du 4 au 12 mars pour des compétitions enlevantes; la Ville invite d’ailleurs la population à participer en grand nombre et à faire partie des 2 000 bénévoles qui assureront le succès de l’événement. À moins de 75 jours de la Finale, c’est À nous de jouer maintenant!