Ville de Rivière-du-Loup

Environnement et collectes

Environnement et collectes

À Rivière-du-Loup, le respect de l’environnement ne se blottit pas que dans de bonnes intentions. Il se révèle dans de multiples actions concrètes, qui font de la ville une surdouée de la classe verte.

  • Calendrier des collectes régulières et spéciales

    Directives pour la sortie des bacs roulants

    • Les roues et la poignée des bacs doivent être dirigées vers la maison.
    • Les bacs doivent être placés, au maximum, à 1,5 m du trottoir ou de la rue, sans empiéter sur ceux-ci.
    • Un espace d’au moins 50 cm doit séparer deux bacs placés côte à côte.
    • Aucun véhicule ou objet ne doit nuire au soulèvement mécanique des bacs.
    • Les bacs doivent être roulés près de la voie publique au plus tôt à 20 h la veille de la collecte et doivent être rangés au plus tard à 19 h la journée de la collecte.

     

    Pour tout commentaire ou toute plainte concernant les collectes, composez le 418-862-2121.

    Dernière modification : 29 août 2017
    Calendrier des collectes régulières et spéciales
    Le lien a été copié!
  • Collecte des matières organiques

    À Rivière-du-Loup, les matières organiques recueillies dans les bacs bruns sont acheminées à l’usine de biométhanisation, où elles sont traitées et valorisées. Cette collecte, implantée en 2015, permet de réduire la quantité de déchets dirigés vers l’enfouissement et répond aux normes gouvernementales en vigueur.

    Comment participer en 4 étapes simples ?

    • Doublez votre bac de comptoir d’une feuille de papier journal ou d’un sac de papier et déposez-y les résidus alimentaires.
    • Si vous le souhaitez, déposez du papier journal au fond du bac brun ou doublez celui-ci d’un grand sac de papier.
    • Déposez le contenu du bac de comptoir à l’intérieur du bac brun.
    • Refermez bien le couvercle du bac brun.

     *L’utilisation du papier journal ou de sacs de papier dans les contenants n’est pas obligatoire, mais elle est suggérée pour des raisons d’hygiène.

    Attention!

    Seuls les sacs de papier sont autorisés. Tous les sacs en plastique sont refusés, même les sacs biodégradables et compostables.


    Trucs et astuces saisonniers

    L'été, pour éviter que l'été des indésirables s’invitent dans votre bac :

    • Placez le bac brun à l’ombre, à l’abri du soleil.
    • Même si le bac n’est pas plein, faites-le vider à chaque collecte.
    • Rincez-le, lorsqu’il est vide, avec de l’eau et du détergent doux ou avec du vinaigre blanc.
    • Saupoudrez un peu de bicarbonate de soude au fond du bac pour en faciliter l’entretien.
    • Rangez au congélateur les viandes et les os enveloppés dans du papier journal jusqu’au jour de la collecte.
    • Ne versez pas de liquides dans le bac brun.

     
    L’hiver,
    afin d’éviter que les matières gelées restent collées :

    • Empilez quelques épaisseurs de papier journal au fond du bac pour absorber l’humidité.
    • Déposez un morceau de carton (une boîte de céréales, par exemple) au fond du bac pour que le contenu se vide bien à chaque collecte.
    • Doublez votre bac brun d’un large sac en papier, en vente dans la plupart des magasins à grande surface ainsi que dans certaines quincailleries, pharmacies et épiceries.

     Pour plus d’information, visitez le site de Co-Éco.

     

    Dernière modification : 29 août 2017
    Collecte des matières organiques
    Le lien a été copié!
  • Collecte du recyclage

    Liste des matières acceptées et refusées dans le bac bleu

    Liste des matières acceptées et refusées dans le bac bleu
    Dernière modification : 29 août 2017
    Collecte du recyclage
    Le lien a été copié!
  • Collecte des ordures

    Liste des matières acceptées et refusées dans le bac noir

    Liste des matières acceptées et refusées dans le bac noir
    Dernière modification : 29 août 2017
    Collecte des ordures
    Le lien a été copié!
  • Lieu d'enfouissement technique

    La Ville de Rivière-du-Loup gère un lieu d’enfouissement technique (LET) sur le site de Rivière-des-Vases, à Cacouna. En activité depuis 1979, il dessert près d’une cinquantaine de municipalités environnantes.

    L’enfouissement y est réalisé en excavation et surélévation, en fonction de l’intégration visuelle du site au paysage. L’étanchéité des cellules est assurée par la présence d’argile naturelle et lorsqu’une cellule est remplie, elle fait l’objet d’un recouvrement final étanche. La surface est ensuite végétalisée. Le LET utilise plusieurs infrastructures, dont un système de captage et de traitement des eaux de lixiviation ainsi que des puits de captage des biogaz. Ces derniers sont brûlés à l’aide d’une torchère, en vue de réduire l’émission de gaz à effet de serre, ou acheminés vers l’usine de biométhanisation pour produire un biocarburant.

    • Poids maximum de déchets enfouis annuellement : 50 000 t
    • Volume total autorisé : 2 340 000 m3
    • Date limite d’exploitation pour les cellules autorisées : 2027 

    En considérant les superficies qui ne sont toujours pas autorisées, on peut espérer que le potentiel d’enfouissement des déchets dépasse la trentaine d’années.

    Coordonnées

    Lieu d’enfouissement technique de Rivière-des-Vases
    1707, route du Patrimoine
    Cacouna (Québec) G0L 1G0
    Téléphone : 418 867-3536

    Horaire

    Du lundi au vendredi
    De 7 h 30 à 16 h

    * Occasionnellement, le LET ouvre le samedi en mai et en octobre. Restez à l’affût des annonces à cet effet !

    Tarifs

    Les citoyens provenant des municipalités utilisatrices du LET peuvent y apporter leurs résidus gratuitement. Toutefois, afin de bénéficier de cet accès sans frais, les déchets doivent être contenus dans une remorque d’une capacité n’excédant pas 3 m3 (dimensions maximales : largeur de 2 m, longueur de 2 m et hauteur de 75 cm).


    Tarifs pour les citoyens d'une municipalité utilisatrice

    Déchets Tarifs en vigueur
    Matières résiduelles 68,50 $/tonne métrique
    Sols contaminés autorisés 68,50 $/tonne métrique
    Boues d’une siccité plus grande ou égale à 15 % 75 $/tonne métrique
    Rejets du centre de tri et de l’Écocentre 35 $/tonne métrique
    Animaux d’élevage morts autorisés
    • Ovins, caprins, gallinacés: 10 $/bête
    • Autres espèces: 68,50 $/tonne métrique

    Tarifs pour les citoyens d'autres municipalités

    Déchets Tarifs en vigueur
    Matières résiduelles 120 $/tonne métrique
    Sols contaminés autorisés 120 $/tonne métrique
    Boues d’une siccité plus grande ou égale à 15 % 120 $/tonne métrique
    Contenu d’une remorque domestique de 0 à 3 m3 75 $/remorque
    Animaux d’élevage morts autorisés
    • Ovins, caprins, gallinacés:
      35 $/bête
    • Autres espèces: 120 $/tonne métrique

    Note : Ces tarifs n'incluent pas la redevance d'élimination qui s'applique en vertu du Règlement sur les redevances exigibles pour l'élimination de matières résiduelles du gouvernement du Québec. 

    La disposition des déchets au Lieu d’enfouissement technique représente une option de dernier recours. Des solutions plus écologiques sont offertes, comme l’Écocentre pour les meubles, l’équipement électrique, les résidus domestiques, les matériaux de construction, les feuilles et les branches, les vêtements et les pneus d’un diamètre de moins de 1,2 m (48,5 po).

    Avant de vous déplacer, vérifiez bien si les matières que vous souhaitez y jeter sont acceptées.

    Pour information :

    Jean-Bernard Ouellet
    Gestionnaire au Service technique et du développement durable
    Téléphone : 418 867-6753
    Courriel

    Dernière modification : 13 septembre 2017
    Lieu d'enfouissement technique
    Le lien a été copié!
  • Écocentre

    L’Écocentre de Rivière-du-Loup est un site de dépôt transitoire pour certains résidus domestiques qui peuvent être valorisés ou éliminés de façon sécuritaire. Il n’est ouvert qu’aux citoyens de la MRC, sur présentation d’une preuve de résidence.

    Matières acceptées

    • Les matériaux, tels que le bois et les métaux de toutes sortes
    • Les meubles encombrants, appareils électroniques, pneus, vêtements et accessoires
    • Les branches et les autres résidus verts qui ne sont pas acceptés dans la collecte des matières organiques
    • Les résidus domestiques dangereux (peinture, solvant, acides, pesticides, huiles, piles, ampoules fluocompactes et fluorescentes, etc.)

    Adresse

    Écocentre de Rivière-du-Loup
    100, rue Delage

    Horaire

    Du mardi au samedi, de 8 h à 16 h
    De la fin avril au début novembre

    Lorsque l’Écocentre est fermé, il est strictement interdit de laisser des matières récupérables ou d’autres détritus sur place, sous peine d’amende. Nous vous demandons de les conserver jusqu’à la réouverture de l’Écocentre, alors qu’elles seront traitées de manière sécuritaire pour l’environnement.

    Certaines matières peuvent cependant être déposées chez les marchands suivants :

    Peinture : Rona Le Rénovateur

    Huiles usées : Canadian Tire

    Pneus : garagistes et détaillants de pneus

    Tarifs

    • 10 $ pour un volume équivalant à un bac roulant de 360 l
    • 20 $ pour un volume équivalant à une remorque domestique

    Des frais de 5 $ par article sont aussi exigés pour les matelas et meubles non récupérables.

    Dernière modification : 29 août 2017
    Écocentre
    Le lien a été copié!
  • Usine de biométhanisation

    En activité depuis 2015, l’usine de biométhanisation appartient en partie à la Ville de Rivière-du-Loup et est gérée par la Société d'économie mixte d'énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup (SÉMER). Elle représente un modèle unique en Amérique du Nord, puisqu’elle combine les biogaz qu’elle produits à ceux du lieu d’enfouissement technique pour faire un biocarburant.

    Située à côté du Lieu d’enfouissement technique (LET), à Cacouna, elle s’alimente à la fois des matières organiques provenant des bacs bruns de différentes MRC et des gaz dégagés par le LET.

    Qu’est-ce que la biométhanisation ?

    C’est un procédé biologique basé sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène. À l’usine de biométhanisation, cette dégradation aboutit à la production :

    • d’un produit humide riche en matière organique partiellement stabilisée appelé « digestat », qui, une fois déshydraté, retourne au sol comme fertilisant en milieu agricole ;
    • de biogaz, un mélange de méthane, de dioxyde de carbone et de vapeur d’eau, qui sert de carburant vert pour des camions lourds en remplacement du diésel.

    Superficie de l’usine: 504 m2 

    Objectif de la quantité de matières organiques qui pourront être traitées annuellement: 25 000 t 

    Estimation de la quantité de biométhane liquéfié qui pourra être produit annuellement: 3 000 000 m3 

    Quantité d’émissions de CO2 évitées annuellement: 8800 t 

    Processus de biométhanisation

    Processus de biométhanisation

    De la collecte... jusqu'au biogaz et au compost!

    Dernière modification : 29 août 2017
    Usine de biométhanisation
    Le lien a été copié!
  • Eau potable et eaux usées

    Usine de filtration

    En matière d’eau potable, le mandat de la Ville de Rivière-du-Loup consiste à s’assurer de la qualité de l’eau purifiée et distribuée par une saine gestion des infrastructures suivantes :

    • usine de production d’eau potable ;
    • puits d’alimentation en eau souterraine ;
    • station de pompage des eaux brutes ;
    • postes de surpression.

    Notre usine de traitement de l’eau potable a été mise en service en 1976 avec une capacité de production de 18 000 m3/jour. En 2006, elle a connu d’importants travaux de rénovation touchant en particulier la capacité de production, qui s’élève désormais à 28 000 m3/jour, et la qualité de l’eau produite afin qu’elle rencontre les normes prescrites par le règlement sur la qualité de l’eau potable.

    Capacité de production : 28 000 m3/jour

    Un des principaux objectifs de l’usine de traitement consiste à assainir toutes les eaux brutes en provenance de la rivière du Loup (eau de surface) et du puits de Saint-Modeste (eaux souterraines). L’eau du puits est altérée par les eaux de surface de la rivière Verte et doit donc transiter vers l’usine de traitement.

    L’eau brute issue de ces deux sources est collectée et traitée dans l’usine de filtration, où tous les équipements et procédures permettent d’en retirer la turbidité, la couleur et les agents pathogènes.

    Le personnel de la Ville de Rivière-du-Loup participe, depuis 2009, à un processus d’amélioration continu avec le Programme d’excellence en eau potable au traitement (PEXEP-T). L’objectif de ce programme est d’atteindre « 100 % de qualité, 100 % du temps ». La Ville a réussi la troisième phase d’optimisation, étape ponctuée d’une attestation de qualité de 5 étoiles du programme de l’American Water Works Association.

    Une eau 5 étoiles, selon l’American Water Works Association

    La Ville de Rivière-du-Loup offre des visites éducatives de son usine de traitement. Plusieurs classes des écoles primaires, secondaires et collégiales s’y rendent afin d’apprendre sur les procédés de traitement de l’eau.

    Pour demander la plus récente version du bilan de qualité de l’eau ou pour organiser une visite éducative, contactez la gestionnaire responsable du traitement des eaux au Service technique et du développement durable:

    Geneviève Pigeon
    Tél. : 418 867-6665
    Courriel

    Programme d’économie d’eau potable

    Chaque Québécois consomme en moyenne 364 litres d’eau potable par jour. Afin de renverser cette tendance, la Ville de Rivière-du-Loup participe, tous les étés depuis 1978, aux campagnes de sensibilisation en économie d’eau potable menées par le Réseau Environnement depuis 1977.

    Voici quelques trucs afin d’économiser l’eau dans votre résidence.

    • Ne prolongez pas votre douche plus de 5 minutes.
    • Fermez le robinet le temps de vous laver le visage, vous brosser les dents ou vous raser.
    • Placez un outil réducteur de volume pour le réservoir de la toilette.
    • Nettoyez les fruits et légumes à l’aide d’une brosse dans l’évier plutôt que de laisser couler l’eau du robinet inutilement.
    • Lavez votre vaisselle dans un évier rempli d’eau savonneuse ou remplissez votre lave-vaisselle au maximum.
    • Choisissez une toilette à faible consommation d’eau (6 litres ou double chasse).
    • Installez une pomme de douche à faible débit.
    • Redirigez l’eau des gouttières dans les plates-bandes ou sur le gazon et non sur la terrasse ou l’entrée de la voiture. De cette façon, vous récupérerez l’eau de pluie pour l’arrosage du jardin.
    • Utilisez un pluviomètre pour connaître la quantité d’eau tombée sur votre gazon. Deux à trois centimètres suffisent par semaine pour garder le gazon en santé.
    • Utilisez un balai ou de l’eau de pluie pour nettoyer l’asphalte de l’entrée.
    • Utilisez des produits qui ne nécessitent pas d’eau pour laver la voiture.
    • Recouvrez votre piscine avec une toile afin de prévenir l’évaporation de l’eau.
    • Imprimez vos documents recto verso. (Il s'agit d'une économie de 10 litres d’eau par feuille.)
    • Recyclez le papier. (Une tonne de papier nécessite plus de 26 000 litres d’eau.)
    • Utilisez des verres et des bouteilles réutilisables. L’eau du robinet est excellente pour la santé !
    • Utilisez des produits économiseurs d’eau dans votre résidence, ils contribuent à une saine gestion de l’eau : minuterie d’arrosage, baril récupérateur d’eau de pluie, appareil réducteur de volume, sablier de douche et aérateur de robinet.

    Avis d’ébullition

    Un système d’affichettes de porte existe pour informer les citoyens lorsqu’un avis d’ébullition est émis dans leur secteur. Les cartes orangées annoncent une interruption planifiée du service d’aqueduc, afin de permettre la réalisation de travaux, tandis que les cartes rouges sont distribuées lors d’une interruption urgente, causée par un bris.

    Carte orangée : interruption planifiée du service d’aqueduc

    Carte rouge : interruption urgente du service d’aqueduc

    Dans les deux cas, la même procédure doit s’appliquer au retour du service :

    • laissez couler l’eau jusqu’à retour de la limpidité ;
    • faites bouillir l’eau deux minutes, à gros bouillons, de façon préventive, pour une période de 48 heures. À moins de recevoir un avis contraire, vous pourrez ensuite cesser cette mesure.

    Pour toute information supplémentaire, composez le 418 862-2121.

    Eaux usées

    Depuis l’implantation du programme d’assainissement des eaux du Québec dans les années 1980, le système d’évacuation des eaux usées a subi plusieurs modernisations. En 1997, une usine d’épuration fut construite à Rivière-du-Loup afin de satisfaire les demandes de traitement des eaux usées. Cette usine est constituée d’un bâtiment mécanique abritant des équipements de prétraitement, ainsi que des étangs aérés.

    La Ville se donne comme mandat d’assurer la qualité des rejets dans l’environnement par la gestion de l’usine d’épuration et de ses équipements, de même que de toutes les stations de relais pour le transfert des eaux sanitaires des résidences vers l’usine de traitement.

    Chaque résidence desservie par le réseau d’égout doit être munie d’un dispositif de protection sur sa conduite de branchement, dans le but de la prémunir contre d’éventuels refoulements du réseau d’égout.

    Votre toilette n’est pas une poubelle.

    Évitez de jeter dans le réseau d’égout :

    • des lingettes humides ;
    • des produits d’hygiène corporelle ;
    • du papier essuie-tout ;
    • des cure-oreilles ;
    • des chiffons et des bas de nylon.

    Rivière-du-Loup a été l’une des trois villes pilotes (avec Victoriaville et Saint-Eustache) à se joindre au Programme d’excellence en eaux usées PEX-StaRRE (station de traitement de réutilisation de la ressource de l’eau) du Réseau Environnement dès son lancement en janvier 2016. Ce programme vise l’amélioration continue de la qualité des rejets liquides et des boues produites par les stations.

     

    Dernière modification : 13 septembre 2017
    Eau potable et eaux usées
    Le lien a été copié!
  • Transport électrique

    Arrêt incontournable pour les électromobilistes dans l’Est-du-Québec, la Ville de Rivière-du-Loup offre depuis 2012 la possibilité aux citoyens et aux visiteurs d’effectuer une recharge sur son territoire. Plusieurs bornes sont accessibles dans des endroits stratégiques, en zones urbaines, non loin des autoroutes.

    Emplacement des bornes électriques

    • Bornes publiques appartenant à la Ville de Rivière-du-Loup

    Hôtel de ville (65, rue de l’Hôtel-de-Ville)
    240 V
    Tarif : 1 $/h et facturée à la minute, taxes incluses

    Bureaux de Tourisme Rivière-du-Loup (189, boulevard de l’Hôtel-de-Ville)
    240 V
    Tarif : 2,50 $ par recharge, taxes incluses

    • Bornes gratuites réservées aux citoyens de Rivière-du-Loup

    (Programme Branché au travail)

    Complexe Jean-Léon-Marquis (108, rue Fraser)
    Bibliothèque Françoise-Bédard (67, rue du Rocher)
    Centre Premier Tech (75, rue Frontenac)
    Édifice Rosaire-Gendron (553, rue Lafontaine)

    *L’utilisateur doit demander une carte d’activation à la réception de l’édifice concerné.

    • Bornes publiques de recharge rapide

    (en partenariat avec la Ville)

    Station de superchargeurs Tesla — Hôtel Universel (311, boulevard de l’Hôtel-de-Ville)
    8 bornes de 400 V
    Tarif : gratuit pour les propriétaires de voitures Tesla

    Centre commercial de Rivière-du-Loup (298, boulevard Armand-Thériault)
    1 borne de 400 V et 2 bornes de 240 V
    Tarifs : 10 $/h (recharge rapide) et 1 $/h (recharge normale) et facturée à la minute

    Service d’autopartage

    En partenariat avec la compagnie YHC Environnement, Rivière-du-Loup participe avec cinq autres villes du Québec à un projet pilote d’implantation d’un service d’autopartage en région. Grâce au programme SAUVéR, un véhicule entièrement électrique est mis à la disposition des employés municipaux et d’un partenaire externe. Les gaz à effet de serre sont ainsi diminués par des déplacements sans émissions polluantes pour un très faible coût d’utilisation.

    Dernière modification : 11 juillet 2017
    Transport électrique
    Le lien a été copié!