Ville de Rivière-du-Loup

Portrait et statistiques

Portrait et statistiques

Oui, Rivière-du-Loup fait l’unanimité avec sa grande beauté. Il serait toutefois réducteur de ne la décrire que par ses atouts physiques. La reine du Bas-Saint-Laurent est aussi brillante, active et moderne.

  • Portrait de la ville

    Dans un élan d’inspiration, la nature a sculpté le territoire de Rivière-du-Loup comme un amphithéâtre, où tout le monde peut assister au spectacle d’un fleuve en constante représentation. Mais le Saint-Laurent est loin d’être le seul décor de l'action louperivoise.

    Aidée par son emplacement stratégique, au carrefour des autoroutes vers le Nouveau-Brunswick, la Gaspésie et Québec, Rivière-du-Loup constitue un pôle régional majeur de développement. Première au palmarès des villes entrepreneuriales du Canada en 2016, selon la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, elle compte sur une communauté d’affaires dynamique et créative ainsi que sur des citoyens fiers, qui tiennent à cœur d’encourager leurs pairs.

    En plus de s’afficher comme une pionnière pour ses politiques en matière de développement durable, Rivière-du-Loup fait aussi figure de modèle en ce qui concerne l’accueil d’événements d’importance. D’ailleurs, après avoir présenté la toute première Finale provinciale des Jeux du Québec en 1971, elle s’apprête à recevoir de nouveau les jeunes athlètes de partout au Québec, cinquante ans plus tard, en 2021. Une occasion en or pour la ville d’exploiter ses installations sportives récentes et ses nombreux parcs, tout en prônant l’une de ses valeurs cardinales, soit l’adoption de saines habitudes de vie.

    Loup, y es-tu ?

    L’origine du toponyme « Rivière-du-Loup » s’explique par trois légendes, qui n’ont étonnamment aucun lien avec le hurlant mammifère. Laquelle est vraie ?

    • Un navire français appelé « Le Loup » aurait été forcé, vers 1660, d’hiverner à l’entrée de la rivière.
    • Au même endroit, une rencontre aurait eu lieu entre Champlain et une tribu amérindienne portant le nom de « mahigans », ce qui signifie « les Loups ».
    • Des loups-marins — aussi bien dire des phoques — auraient fréquenté en grand nombre l’embouchure de la rivière. (Eh oui, c’est la plus plausible des explications!)
    Dernière modification : 2 octobre 2017
    Portrait de la ville
    Le lien a été copié!
  • Statistiques

    Population        19 767 personnes 
    Région administrative  (01) Bas-Saint-Laurent
    Gentilé Louperivois, Louperivoise
    Superficie du territoire 84,11 km2
    Longueur du réseau routier 131 km
    Longueur des pistes cyclables 20 km
    Longueur de la rivière du Loup qui traverse la ville  12 km
    Âge médian de la population 46,9 ans
    Circonscription électorale au Québec  Rivière-du-Loup–Témiscouata
    Circonscription électorale au Canada Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup

    Données du Recensement de 2016 de Statistiques Canada

     

    Dernière modification : 2 octobre 2017
    Statistiques
    Le lien a été copié!