Ville de Rivière-du-Loup

Travaux et voirie

Travaux et voirie

Plus de 140 kilomètres de rues, 45 kilomètres de trottoirs, près de 5000 panneaux de signalisation et plus de 2500 lampadaires. C’est le portrait du réseau routier que la Ville de Rivière-du-Loup doit bichonner pendant les quatre saisons de l’année.

  • Travaux routiers

    Travaux en cours

    Lieu Nature Dates estimées des travaux Entraves à la circulation
    Rue de l'Hôtel-de-Ville
    (entre les rues Amyot et Lafontaine)
    • Réfection des conduites d'égouts pluvial et sanitaire et d'aqueduc
    • Ajout d'un nouveau stationnement avec bassin de rétention
    • Élargissement des trottoirs et aménagement paysager
    • Réasphaltage
    Du 12 juillet au début septembre
    • Détour par les rues Lafontaine et Joly, notamment
    • Bureaux administratifs de la Ville (75, rue de l'Hôtel-de-Ville) accessibles par un corridor piétonnier
    Rue Saint-Pierre (entre les rues Sainte-Anne et Saint-Elzéar)
    • Réfection des conduites d'égouts pluvial et sanitaire et de la conduite d'aqueduc
    • Ajout de bassins de rétention
    • Construction d'un second trottoir et aménagement paysager
    • Réasphaltage
    Du 14 août au 1er décembre
    • Les détours seront annoncés avant le début de chaque
      phase.
    • Les travaux n'entraveront jamais toutes les
      intersections en même temps. 


    Planification annuelle

    Pour avoir un aperçu des chantiers achevés ou prévus au cours des prochains mois sur le territoire de la ville, consultez le tableau de planification annuelle. 

    Dernière modification : 29 août 2017
    Travaux routiers
    Le lien a été copié!
  • Déneigement

    En hiver, la Ville de Rivière-du-Loup veille à l’entretien des rues, des trottoirs et des stationnements municipaux de son territoire, afin d’assurer les déplacements sécuritaires de tous les usagers, qu’ils soient automobilistes, camionneurs, piétons ou cyclistes. Cet entretien, qui inclut le déblaiement, l’épandage de fondant et d’abrasif et l’enlèvement de la neige, doit se réaliser au meilleur coût possible, en prenant bien en considération les conditions climatiques particulières.

    Rivière-du-Loup compte…
    144 km de rues
    45 km de trottoirs

    Les voies de circulation sont classées en trois catégories, qui permettent de déterminer leur priorité de déblaiement. Les artères principales et commerciales, les zones scolaires et les rues présentant une pente de plus de 8 % reçoivent en premier la visite des chasse-neige. Les rues collectrices et celles présentant une pente de plus de 5 % suivent. Toutes les autres rues sont déneigées ensuite.

    De la même façon, les trottoirs sont aussi divisés en trois catégories. Ceux qui bordent une artère principale sont déneigés en premier, des deux côtés.

    Pendant une averse de neige, les équipes de déblaiement doivent repasser sur chaque chaussée et trottoir avant que l’accumulation de neige tombée depuis le dernier passage n’ait atteint 5 cm, pour les artères de priorité 1 et 2, et 10 cm, pour celles de priorité 3.

    Selon la quantité de neige accumulée, les rues de catégorie primaire seront dégagées dans un délai de 2 à 4 heures après la fin de l’averse. Dans le cas d’une tempête de plus de 30 cm, les rues de catégorie tertiaire doivent être déblayées au maximum 8 heures après la fin des précipitations.

    Quant à l’enlèvement de la neige, il sera effectué sur les artères principales avec des trottoirs et dans les zones scolaires, dès qu’une averse de 5 cm sera enregistrée. Dans les zones rurales ou à faible densité, l’enlèvement ne sera justifié qu’après une averse de 30 cm ou plus.

    De façon générale, les opérations d’enlèvement de la neige s’effectuent entre 23 h et 12 h, mais l’horaire peut être modifié selon les besoins.

    Stationnement de nuit

    Afin de faciliter le travail des équipes de déneigement, le stationnement de nuit est interdit, de 1 h à 7 h, du 1er décembre au 1er avril dans les rues de la ville et dans le terrain de stationnement de l’hôtel de ville. Sur la rue Lafontaine, entre les rues Bellevue et Amyot ainsi qu’entre les rues Dollard et Jeanne-d’Arc, cette réglementation s’applique dès minuit.

    Toutefois, sur le tronçon de la rue Lafontaine compris entre les rues Dollard et Amyot, le stationnement est permis en tout temps, sauf les soirs où une opération de déneigement est annoncée par des panneaux temporaires, au moins huit heures avant l’arrivée des camions.

    Si un véhicule enfreint le règlement, il pourra être remorqué, aux frais du propriétaire.

    Dernière modification : 29 août 2017
    Déneigement
    Le lien a été copié!
  • Balayage printanier

    Quand le printemps arrive, la Ville de Rivière-du-Loup met tout en œuvre pour effectuer le grand ménage des rues dans les meilleurs délais possible.

    Saviez-vous que… ?

    • La température doit se situer au-dessus de zéro pour que la valse des balais mécaniques puisse commencer.
    • Il faut compter 50 jours ouvrables pour terminer un premier époussetage sur l’ensemble du territoire.
    • Un camion à balais peut réaliser un maximum de 2 voyages par quart de travail, en considérant le temps d’opération, mais également des inspections et nettoyages.
    • Plus l’hiver aura été mordant, plus le nettoyage durera longtemps, en raison de l’importante quantité d’abrasifs à enlever.
    • Six employés se consacrent au grand ménage. Deux camions à balais se promènent cinq jours par semaine, huit heures par jour.
    Dernière modification : 29 août 2017
    Balayage printanier
    Le lien a été copié!
  • Chasse aux nids-de-poule

    Ils reviennent en même temps que l’hirondelle. Ils malmènent nos voitures et entament notre humeur. Quand l’un disparaît, un autre apparaît. Ils sont indésirables, mais malheureusement inévitables sous nos latitudes nordiques.

    La Ville de Rivière-du-Loup mène une lutte sans merci contre les nids-de-poule.

    Dès les premiers signes de dégel, une équipe spécialisée se consacre à temps plein à leur traque. Au cours des dernières années, la Ville a également acquis du nouvel équipement permettant de réparer la chaussée et de colmater les trous de façon plus durable. Une recension des grilles d’égout pluvial problématiques et des opérations préventives de déneigement aident aussi à mieux contrôler la prolifération des crevasses.

    Saviez-vous que…

    • Au cœur de la saison des nids-de-poule, pas moins de quatre tonnes d’asphalte sont utilisées quotidiennement par notre équipe.
    • Un nid-de-poule jugé dangereux est généralement traité dans les quatre heures suivant son signalement.
    • La chaleur de la chaussée représente un facteur clé dans l’efficacité de la réparation. Nos employés spécialisés en tiennent compte pour décider le type de colmatage qui sera effectué, afin d’assurer une meilleure durabilité de la réparation.

    Comment se forme un nid-de-poule ?

    Dans notre climat nordique connaissant des écarts annuels de température de 60 à 70oC, l’asphalte est mis à rude épreuve. Le printemps et surtout ses périodes successives de gel et dégel maltraitent particulièrement la chaussée.

    À la fonte, l’eau s’infiltre de diverses façons à travers le bitume. Lorsque la température redescend sous le point de congélation, cette eau prend de l’expansion en devenant de la glace qui, à son tour en fondant, crée un vide entre les diverses couches d’asphalte et la fondation de pierres. Le premier véhicule qui passe achève alors de creuser, ce qui ajoute un nid-de-poule à la liste.

    Comment s’effectue la réparation d’un nid-de-poule ?

    Les travailleurs commencent par assécher la cavité et la réchauffer, pour ensuite appliquer de l’asphalte, qui sera compacté à l’aide d’une plaque vibrante.

    Dès que la température ambiante se maintient au-dessus du point de congélation, l’équipe peut procéder à des réparations permanentes.

    Aidez-nous à livrer bataille !

    Les employés du Service technique et du développement durable sillonnent le réseau routier au quotidien et corrigent plusieurs nids-de-poule d’eux-mêmes. Il s’agit toutefois d’une entreprise à recommencer constamment.

    Les appels des citoyens nous permettent de repérer plus rapidement les nouveaux trous et de les réparer au plus vite.

    Voici trois moyens de nous contacter :

    • Ligne téléphonique : 418 862-NIDS (6437)

    Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30

    Lancé en 2014, ce numéro fonctionne pendant toute la saison des nids-de-poule. Il est également possible de laisser un message sur la boîte vocale, hors des heures d’ouverture.

     

    Dernière modification : 13 septembre 2017
    Chasse aux nids-de-poule
    Le lien a été copié!
  • Application VilleRDL

    Vous avez un problème non urgent à signaler à la Ville ? Que ce soit un lampadaire défectueux, un nid-de-poule ou un panneau de signalisation endommagé, vous pouvez le porter à notre attention grâce à l’application VilleRDL !

    Offerte gratuitement sur l’App Store et sur Google Play, l’application, simple d’utilisation, permet de localiser, photographier et signaler une anomalie de façon instantanée.

    De plus, l’application est un moyen sûr et rapide d’être mis au courant des nouveautés, de recevoir les avis, les communiqués et autres informations dignes d’intérêt. Il est également possible de répondre à des sondages publiés par la Ville.

    VilleRDL : soyez branchés comme jamais à votre Ville!

    Téléchargez l'application sur l'App Store ou sur Google Play.

    Dernière modification : 13 septembre 2017
    Application VilleRDL
    Le lien a été copié!